Plus de volontarisme pour une rentrée scolaire vraiment réussie !

0
351

Tribune Libre du Groupe UEDC – Le Journal de la Région Occitanie / sept.-oct. 2019

Si elle se déroule dans un contexte marqué par les inquiétudes (qui, souhaitons-le, s’estomperont) nées de la mise en place de Parcoursup et de la réforme du lycée et de l’apprentissage, la rentrée est placée, cette année, sous le signe de l’écologie : les fabricants proposent enfin des fournitures scolaires respectueuses de l’environnement.

Autre bonne nouvelle : elle se fait dans un cadre académique inchangé ; le gouvernement ayant renoncé à fusionner nos deux rectorats. Le groupe UEDC s’était mobilisé pour leur maintien. Une saisine du ministre, un vœu en Assemblée Plénière dont la majorité régionale avait contesté l’utilité. Notre mobilisation a payé. Il était bon de le rappeler !

Mais une rentrée n’est pleinement réussie qu’à la condition de prendre en considération tous les facteurs qui concourent à la réussite des élèves.

Lieu d’apprentissage, de socialisation et d’émancipation, le lycée est fragilisé par les atteintes à la laïcité et les actes de violence. Les lycées d’Occitanie n’y échappent pas. La Région doit agir davantage qu’elle ne le fait pour les en préserver. De même, elle doit parfaire l’organisation des transports scolaires dont elle a, désormais, la compétence.

La Région doit aussi étoffer le réseau de micro-lycées destinés à accueillir les décrocheurs. Chaque année, en Occitanie, 8.000 jeunes quittent le système scolaire sans diplôme ni qualification. Parallèlement, elle doit développer les lycées internationaux. La loi prévoit que l’initiative de leur création lui revient. N’attendons pas que l’Etat décide pour nous.

Enfin, dans le domaine de l’orientation où sa compétence a été renforcée, la Région doit se doter d’une feuille de route et d’un budget ambitieux. C’est l’avenir de nos jeunes qui est en jeu.

Christophe RIVENQ

Président du groupe Union des Élus de la Droite et du Centre