Rentrée régionale, un seul mot d’ordre: au travail !

444

Tribune Libre du Groupe UEDC – Le Journal de la Région Occitanie / Rentrée 2017

Après une actualité politique estivale peu profitable, les Français attendent de leurs élus une rentrée studieuse et des actions concrètes.

En effet, après un bref état de grâce pour le nouveau Président Emmanuel Macron, sa cote de confiance a subi un sérieux revers cet été. Quelques couacs médiatiques et maladresses de communication auront rapidement fait tomber le masque d’une présidence dont l’apparence avait tant séduit. Or, les Français attendent du concret aujourd’hui… ils sont las !

Il est tentant de penser la même chose concernant Madame Carole Delga, qui même si elle n’hésite pas à apostropher son ancien collègue du gouvernement, pourrait davantage appliquer ses conseils à sa propre politique !

En cette rentrée de septembre, quid du dossier des LGV ? L’Occitanie saura-t-elle se donner les moyens d’accueillir ces lignes si structurantes ? Hélas, rien n’est moins sûr. D’un côté la Région a stoppé les financements de la future gare LGV de la Mogère pour la ligne Montpellier-Perpignan et de l’autre, le Président Macron renie son engagement de campagne de relancer les grands travaux, ajournant le déblocage du dossier de la ligne Bordeaux-Toulouse pourtant essentiel pour notre territoire !

Mais ce n’est guère mieux du côté de la ruralité… Quels sont les moyens mis en œuvre pour aider nos agriculteurs, pris en étau entre la concurrence virulente de leurs voisins espagnols, les étalements et retards de paiements des aides de la PAC, et à la baisse – rétroactive ! – des aides régionales en faveur de la filière bio, dont l’Occitanie est pourtant le fleuron national ?

Les élus UEDC regrettent cette absence de volonté politique et appellent l’exécutif régional à mesurer l’urgence d’aller bien plus haut, plus vite, plus fort !

 

Christophe RIVENQ

Président du groupe Union des Elus de la Droite et du Centre