Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : le Nom de notre Région

0
562

Suite à la découverte dans la presse des résultats de la soi-disant consultation citoyenne au sujet du nom de la région – qui a vu à peine 3 % de la population participer pour une opération dont le coût est considérable ; 500.000 €, soit 2,50 € le clic – le groupe Union des Elus de la Droite du Centre, par la voix de son Président Christophe RIVENQ, dénonce un procédé coûteux et indécent. Cette consultation est un véritable échec, alors même que c’est le premier acte politique constituant la nouvelle Région. Comment imposer à tous le choix fait par moins de 1,5 % de nos concitoyens ?

Cette méthode a eu en effet pour seules conséquences de diviser la majorité régionale et surtout les territoires. Cette consultation, imposée par la minorité verte-rouge de la majorité régionale, devait être, selon l’exécutif, la seule capable de faire émerger un nom rassembleur. Or, il n’en est rien.

Déterminer le nom d’une région constitue un enjeu considérable et primordial. Nommer un territoire, c’est fédérer et rassembler ses habitants, ses acteurs socio-économiques, apporter une lisibilité nationale et internationale à notre Région, lui donner une identité forte. Cette décision, qui va engager la Région, donc ses habitants, pour les prochaines décennies, sera votée en Assemblée Plénière le 24 juin 2016. Il serait très dommageable, que pour des raisons politiques interne à la majorité plurielle régionale, le nom proposé soit le fruit d’un marchandage politicien et réducteur.

Les élus du groupe de l’Union des Elus la Droite et du Centre, face à ce véritable fiasco, souhaitent proposer une solution de consensus, de bon sens et économe des deniers publics. C’est pourquoi, ils proposent de conserver pour l’avenir le nom provisoire donné à la région fusionnée dans le cadre de la Loi NOTRe, le 7 août 2015, en la nommant définitivement «Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées», dont la Capitale sera Toulouse et le lieu des Assemblées Plénières Montpellier.

Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, émanation des régions d’origine et résumant parfaitement la diversité et la richesse de notre Région, n’est-il pas finalement le choix du bon sens, de la responsabilité et de la logique la plus évidente, donc la plus rassembleuse ?